Maison verte

Depuis  mai 2015, Le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers (Réseau CREF) a initié le projet de construction d’une maison verte d’éducation environnementale à Goma dans la province du Nord KIVU. Ce projet s’inscrit dans le cadre de contribuer  à pallier tant soit peu au défi de la sous information et de l’ignorance dans la  gestion environnementale en Province du Nord-Kivu.

En effet, La Province du Nord-Kivu est d’une superficie de 59 631 Km² avec une population de près 7,72 millions d’habitants et d’une densité de  129 hab. /Km². Elle compte  6 Territoires et 3 Villes et 17 entités territoriales décentralisées (ETD) dont 10 chefferies. Ses forêts sont  estimées à 3% des forêts de la République Démocratique du Congo et regorgent une diversité spécifique en faune et flore.

Cependant  le mode de gestion des ressources naturelles de ces forêts  se fait  pour la  plupart des cas  de manière irrationnelle, sans respect de la règlementation  en vigueur en République Démocratique du Congo. Cette façon d’agir a des conséquences néfastes  sur la survie des écosystèmes naturels avec comme risques : la disparition de certaines espèces de la faune et la flore sauvage, la non jouissance des ressources par les  générations futures, mais également les perturbations climatiques dont les signes sont perceptibles à ce 21ème siècle finissant. Des  analyses scientifiques ont prouvé que la sous information et l’ignorance sont  à la base de ces pratiques qui risquent de conduire la planète à une catastrophe naturelle irréparable. Le Réseau CREF engagé depuis 2003 dans le processus de la gestion durable des ressources forestières et de lutte contre le changement climatique n’est  pas resté indiffèrent face à cette situation en initiant le projet de construction d’une Maison verte d’éducation environnementale. La pose de la première pierre est intervenue en date du  28 mai 2015 par le Ministre Provincial de l’Environnement Balthazar KANYAMANZA MUSABE, représentant personnel du Gouverneur de la Province du Nord-Kivu. Dans son mot de circonstance, le Ministre Kanyamanza a stipulé que cette construction de la maison verte est une marque d’attachement aux valeurs environnementales dont la gestion durable des écosystèmes du Nord-Kivu et le bien-être des populations qui en dépendent. A cette même occasion, Madame Tina représentante de l’UICN, l’un de partenaires du Réseau CREF n’a pas caché son enchantement au vu de  cette initiative très noble pour la conservation et la protection de l’environnement en Province du Nord-Kivu. Pour clôturer son speech, Madame Tina a salué l’esprit d’entreprenariat du Réseau CREF pour la gestion durable des ressources environnementales au Nord-Kivu.

 

Selon, Alphonse MUHINDO VALIVAMBENE, Secrétaire Général du Réseau CREF, la maison verte d’éducation environnementale va offrir plusieurs  services aux populations de la Province du Nord-Kivu.

Comme l’indique même son nom, le premier service de la maison verte d’éducation environnementale consistera à éduquer et informer  sur la conservation et la protection de la biodiversité au travers la Radiotélévision Environnementale (RTE) qui y sera implantée. Les émissions radios et télévisions à y diffuser  tourneront autour de la gestion de l’environnement et des pratiques  agricoles écologiques. Toujours dans le même cadre, il est envisagé  la diffusion gratuite ou à très bas prix des documents papiers afin de mener des actions de plaidoyer sur la gestion environnementale. Enfin, pour plus d’efficacité dans l’éducation environnementale, Une bibliothèque et une connexion internet à haut débit seront mis en place.

Comme deuxième service, la maison verte va servir de cadre d’échange. Ce cadre accueillera  des conférences-débats ; des colloques,  des journées portes ouvertes, des soirées et matinées politiques…

En dehors d’être un cadre d’échange la maison verte va offrir des logements décents et de restauration aux recettes biologiques.

 

Pour ce qui est du troisième service, la maison verte sera une maison de formation sur la gestion et la gouvernance environnementale en générale et celles des écosystèmes forestiers et lacustres du Nord-Kivu. Cette activité valorisera les écosystèmes les ressources naturelles du Nord-Kivu et pourra recourir dans la mesure du possible aux compétences extérieurs.

Enfin comme dernier service, la maison verte aura à son sein une mini-imprimerie avec des papiers recyclage. Cette mini imprimerie offrira ses services à un très bas prix afin de faciliter l’impression de différents documents (les rapports, les résultats des recherches, les travaux des étudiants, les rapports de l’Etat et des organisations de la société civile.)

Six mois après le lancement des travaux, le chantier de la maison verte d’éducation environnementale offre déjà certains services de qualité grâce à une salle des réunions déjà disponible, et qui accueille actuellement des cérémonies d’échange ayant trait à sa mission initiale qui est la gestion de l’environnement. Cette grande salle de la maison verte est utilisée également pour des cérémonies de mariage, à un prix abordable, pour les familles qui souhaitent que leurs cérémonies se déroulent dans un environnement de tranquillité.

Il sied de signaler que les travaux de lancement de construction de la maison verte ont été possibles grâce aux fonds de 50000$ du Prix Alex SOROS-2015 reçu par Monsieur Alphonse MUHINDO VALIVAMBENE, Secrétaire Général du Réseau CREF à New York en Octobre 2015. Ce prix lui a été attribué  pour son engagement dans les efforts de protection de l’environnement. Néanmoins, il est important d’indiquer que ce montant de cinquante mille dollars ne constitue qu’un fonds de démarrage des activités de l’ouvrage dont le coût global est estimé à plus deux millions de dollars.

C’est ainsi que le Secrétaire Général du Réseau CREF appelle toutes les personnes volontaires à soutenir cette œuvre à travers les différentes contributions, selon les moyens,  car construire sans terminer est une destruction.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu et les institutions tant nationales qu’internationales publiques que privées, engagés dans le processus de gestion durable de l’environnement ont un intérêt de concrétiser et de renforcer un esprit d’entreprenariat durables avec cette initiative pour la survie des ressources naturelles, et cela en faveur générations présentes et futures au Nord-Kivu.

Les communautés locales et peuples autochtones du Nord-Kivu attendent beaucoup de l’accomplissement des objectifs assignés par ce projet nous osons croire que ce bâtiment de deux niveaux et de plus de 30 chambres (pièces) apportera une contribution significative au relèvement des défis liés  à la sous information et l’ignorance en matière de gestion des ressources naturelles du Nord-Kivu.

sé Twendi THADEE

Faire un don ponctuel / Devenir donateur régulier.

Rejoignez notre réseau de bénévoles et ensemble menons des actions de protection et conservation de l'environnement.

A PROPOS

Le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers (Réseau CREF) est une association sans but lucratif créée le 20 mai 2003 à Kanyabayonga, territoire de lubero, province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. Le Réseau CREF est une plate-forme thématique du secteur forestier d’organisation non gouvernementale repartie dans les six (6) territoires de la province du Nord-Kivu : (Walikale, Masisi, Nyiragongo, Rutshuru, Lubero et Beni) et les trois villes (Beni, Butembo, Goma).

INSTAGRAM

Unable to communicate with Instagram.

Suivez nous!

ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

INFORMATIONS DE CONTACT