ATELIER DE PRESENTATION DES RESULTATS DE L’EVALUATION EXTERNE

En date du 26 au 27  Juin 2017, Le Réseau CREF (le Secrétariat  Général et les organisations membres) a assisté à la présentation des résultats de son évaluation externe. Laquelle évaluation  a  été faite par les évaluateurs de CEFAD.  

L’évaluation externe  consiste à établir un état des lieux du Réseau pour la période quinquennale  2013-1017.D’aucun ne nierait que pour tout développement institutionnel, une évaluation joue un rôle capital  dans le système de mesure du rendement   afin de savoir ce qui donne et ce qui ne donne pas  des bons résultats   et ce qu’il faut améliorer  afin d’arriver  à la prise de décisions  éclairées et au respect de recommandations  concernant les interventions , stratégies et pratiques à promouvoir pour les 5 prochaines années 2018-2022.

C’est Ainsi, que, 2 jours durant,  il a été question de collecter les informations pertinentes sur ces organisations, de les traiter et de les analyser. Grâce aux techniques d’évaluation adaptées, en passant par un outil d’évaluation, il a été possible d’établir les constats ci-dessous à partir d’un échantillon de 22 organisations membres du Réseau CREF qui sont parvenues à fournir les éléments:

  1. D’un aperçu sur les performances des organisations membres :

 Sur 30 organisations membres du Réseau CREF, 22 organisations ont répondu.  Elles constituent  73,3 %  des Organisations membres  du Réseau CREF. Sur 100 % des répondants,  Après analyse du niveau de performance   il est ressorti 3 catégories suivantes :

 Première catégorie : Tranche de cotation: 30 à 44,41 %  : 3  Organisations (14,3%) dont l’’évaluation a estimé qu’elles  présentent  des risques de gestion très élevé

Deuxième catégorie : Tranche de cotation: 50,74  à 69 %: 11  Organisations (52,4%). Ces dernières présentent de risque de gestion moyen.

Troisième catégorie : Tranche de cotation: 70 à  92,35%: 07  Organisations (33,3%) Celles-ci présentent de risque de gestion faible.

  1. Du Bilan du plan stratégique 2013-2017

Le Réseau CREF ayant basé ses activités sur 10 piliers. Les résultats  de cette évaluation ont été axés principalement  sur ces derniers. Il s’agit notamment  (1) l’information Education Communication et Recherche Action  environnementale (2) la gouvernance dans le secteur forestier et foncier (3) la foresterie communautaire (4) REDD et Changement Climatique (5) Dynamique communautaire autour des aires protégées ( 6)Dignité et stabilité des Peuples autochtones pygmées (7) Gestion de l’Environnement urbain (8)  Gestion rationnelle des ressources halieutiques (9) Mines et Hydrocarbures (10) Renforcement des capacités institutionnelles  des acteurs impliqués dans le plan. 

 Globalement, les organisations sont actives sur le terrain auprès des communautés.  L’équipe d’évaluation estime que la balance positive pèse que la balance négative.  Il y a un espoir pour une amélioration afin  d’arriver aux résultats attendus dans la théorie de changement. Et donc il est nécessaire que les 8 autres organisations qui n’ont pas répondu à l’évaluation  se rattrapent afin d’éviter les effets ensembles vides au sein.

  1. Du fonctionnement des synergies

Dans sa logique de travail, le Réseau CREF est subdivisée en synergies. Actuellement elles sont au nombre de 9 selon les 3 villes et 6 territoires du Nord Kivu. Généralement, une cohésion existe entre les membres de synergies malgré quelques  défis. Un avenir radieux est à apercevoir et une grande lueur d’espoir brille pour les 5 prochaines années.

  1. De la dynamique CCT

Le Réseau CREF a adopté une approche multi-acteurs axés  sur  des échanges dans la concrétisation de la dynamique structurante de décentralisation des CCT (conseil de concertation territoriale). Le CCT est considéré  depuis la base comme un cadre par excellence de redevabilité  et de renforcement de collaboration entre diverses parties prenantes ;  elle est une matérialisation de la coopération public-privé-OSC .Néanmoins, il existe encore quelques défis à relever pour des résultats plus efficaces.

  1. Des principaux services du Secrétariat Général

Une appréciation du Secrétariat général  a été également réalisée en se focalisant sur ces forces et faiblesses et des recommandations pour l’amélioration les 5 prochaines années.   Généralement les organisations  ont une bonne impression du travail  réalisé par le Secrétariat Général .A titre illustratif, le secrétariat général est considéré par les ONG  comme un organe  innovateur et expérimenté dans la gestion des ONGD, courageux et compétent. Toutefois il fait face à des défis comme tout organe.  Des recommandations lui ont été   données pour plus d’efficacité. 

  1. Des défis actuels

Le Réseau CREF œuvre dans un contexte très difficile. Le Nord Kivu faisant proie à une insécurité grandissante du jour au lendemain. Ce contexte rends l’accomplissement de certaines activités plus  difficiles, Malgré cela, les succès sont à loués. Néanmoins,  le Réseau    se heurte  aux contraintes d’ordre  généralement financier  avec l’insuffisance des ressources financières pour répondre aux besoins pour les activités sur le terrain, mais aussi un déficit dans le management au sein de certaines organisations membres. Cela mérite une attention particulière dans la définition de futures actions du Réseau pour le programme des 5 prochaines années.

  1. Des recommandations pour les 5 prochaines années

Les recommandations ont été faites au Réseau CREF  pour sa consolidation. Tous les membres ont été appelé  à s’ancrer davantage de la vision commune du Réseau. Au secrétariat général, il a été demandé de renforcer son  accompagnement des membres dans la mobilisation des ressources financières    et assurer un appui institutionnel plus durable en les renforçant en capacité.  De manière commune, le secrétariat général et les membres doivent  développer une stratégie de communication efficace et efficiente afin de permettre un partage d’information  en temps réel  pour le renforcement mutuel tout cela avec un focus sur les  communautés

 A la fin de l’atelier, les participants se sont dits satisfaits. L’atelier a été clôturé par  une photo de famille  et un partage de verre.



Faire un don ponctuel / Devenir donateur régulier.

Rejoignez notre réseau de bénévoles et ensemble menons des actions de protection et conservation de l'environnement.

A PROPOS

Le Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers (Réseau CREF) est une association sans but lucratif créée le 20 mai 2003 à Kanyabayonga, territoire de lubero, province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. Le Réseau CREF est une plate-forme thématique du secteur forestier d’organisation non gouvernementale repartie dans les six (6) territoires de la province du Nord-Kivu : (Walikale, Masisi, Nyiragongo, Rutshuru, Lubero et Beni) et les trois villes (Beni, Butembo, Goma).

INSTAGRAM

Unable to communicate with Instagram.

Suivez nous!

ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

INFORMATIONS DE CONTACT